manager qui fait du management à distance

Nos 5 conseils pour gérer son équipe en remote et être efficace en management à distance

En 2020, avec la crise sanitaire, le travail à distance est devenu la norme pour de nombreuses entreprises. Pour celles qui n’y étaient pas habituées, il a fallu prendre de nouvelles habitudes et apprendre à manier correctement le management à distance. Ce nouveau mode de management est ainsi amené à se généraliser dans les années à venir, alors que le monde de l’entreprise fait face à une profonde mutation. Si vous n’avez pas encore mis en place une stratégie de management à distance au sein de votre entreprise, découvrez dès maintenant nos 5 conseils pour bien gérer votre équipe en télétravail.

1. Utiliser un outil adapté pour communiquer

Le management à distance repose avant tout sur des outils digitaux. En effet, pour communiquer avec ses équipes à distance, le manager a besoin d’utiliser des solutions de communication comme l’email, les messageries (Slack), les outils collaboratifs (Dropbox, Google Drive) ou les outils de visioconférence (Zoom, Skype…). La visioconférence s’est avérée particulièrement pratique en temps de crise sanitaire pour garder un lien visuel avec ses équipes et organiser des réunions. Pour que les réunions en ligne soient efficaces, il est donc crucial pour le manager de choisir le bon outil !

En termes d’outils de visioconférence, les entreprises ont l’embarras du choix : Skype, Google Hangouts, Zoom, Microsoft Teams… Pour décider de quel outil sera le plus adapté à votre entreprise, n’hésitez pas à faire des réunions-tests, à vérifier que chacun peut y avoir accès, et que l’outil offre bien toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin (partage d’écran, partage de documents, partage de vidéo, chat en ligne, enregistrement de la réunion…). Vérifiez aussi les limites de participants et de durée de réunion pour être sûr que les formules proposées correspondent à vos besoins.

2. Être flexible

Lorsque l’on travaille de chez soi, tout le monde n’a pas les mêmes conditions de travail. Certains ont des enfants et doivent s’adapter à leurs horaires, d’autres vivent en colocation et ne peuvent pas passer leur temps en visioconférence. Certains ont un bureau dans leur maison, d’autres seront obligés de faire leurs réunions dans la salle de bains. Certains ont une bonne connexion internet, d’autres devront se rendre au café le plus proche. Pour s’adapter aux conditions de travail de chacun, le manager devra se montrer compréhensif et flexible. Des outils comme Doodle vous permettent de trouver des créneaux horaires qui arrangeront tous les collaborateurs. Être flexible, c’est aussi prendre en compte la productivité des collaborateurs, les missions effectuées et les résultats obtenus, plutôt qu’un compte d’heures de travail.

3. Responsabiliser son équipe

Le risque lorsque l’on travaille à distance, c’est que les collaborateurs soient moins impliqués. En effet, les conditions de travail à la maison ne sont pas aussi propices à la concentration que les conditions de travail au bureau. Le management à distance repose donc sur la responsabilisation des équipes. Le manager doit faire confiance à ses collaborateurs, et en échange, ceux-ci vont gagner en productivité. Chaque membre de l’équipe doit avoir une vision claire de ses missions et de ses objectifs, avec des points réguliers et si possible, des objectifs journaliers pour les aider à mieux organiser leur journée de travail à distance.

Responsabiliser son équipe, c’est se concentrer sur les résultats plutôt que sur les activités réalisées et les heures travaillées. C’est aussi reconnaître le travail bien fait lorsque c’est le cas !

4. Gérer individuellement ses collaborateurs

Un management à distance efficace doit comprendre deux composantes :

  • La gestion de l’équipe
  • La gestion individuelle de chaque membre de l’équipe

Plutôt que d’organiser uniquement des réunions d’équipe, pensez aux face-à-face et aux réunions en petits groupes de travail. La gestion individuelle permet de responsabiliser les collaborateurs et de clarifier leurs missions. Elle permet aussi de fluidifier le travail en équipe en répondant aux interrogations de chacun de ses membres et en adaptant le travail d’équipe aux spécificités et compétences de chaque collaborateur. Gardez en tête que dans le cas du travail à distance, il vaut mieux sur-communiquer que ne pas assez communiquer ! D’autant plus que maintenir une communication individuelle permet de retrouver un peu l’atmosphère de la machine à café qui manque aux collaborateurs en télétravail…

5. Cultiver le sentiment d’appartenance

Dernier conseil pour un management à distance efficace : le manager doit impérativement cultiver le sentiment d’appartenance au sein de son équipe. En effet, lorsque l’on travaille à distance, on est automatiquement moins impliqué dans l’entreprise. Cultiver le sentiment d’appartenance permet de rappeler aux collaborateurs qu’ils appartiennent à la même entreprise et de booster leur motivation et leur productivité. Cultiver le sentiment d’appartenance, c’est notamment favoriser les liens et les échanges (de préférence vidéo) entre les collaborateurs, dans des échanges professionnels mais aussi informels comme par exemple des jeux de team building. Et surtout, restez à l’affût de tous les signes qui peuvent révéler un mal-être ou une démotivation de vos collaborateurs, même à distance…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page