compte-rebours-email

Comment intégrer un compte à rebours dans un email ?

Le compte à rebours peut être un formidable outil marketing lorsqu’il est utilisé à bon escient, que ce soit pour pousser à l’achat ou pour booster le taux d’inscription à un événement ou à une newsletter. Découvrez comment créer un compte à rebours, quand le créer, et comment réussir une campagne d’emailing avec un compte à rebours.

Compte à rebours en marketing, comment ça marche ?

En marketing, le compte à rebours consiste à décompter le temps qu’il reste jusqu’à un événement, le lancement d’un nouveau produit ou encore une promotion (par exemple, Black Friday ou Saint-Valentin). Inséré dans un email, le compte à rebours permet de créer chez le consommateur un sentiment d’urgence afin de l’inciter à l’action. Cette action peut être l’achat d’un produit, cliquer sur un lien, s’inscrire à la newsletter ou à un événement (webinar par exemple)…

Le compte à rebours joue sur la peur de manquer l’occasion, un concept que l’on appelle Fear of Missing Out (FOMO) en anglais. Pour qu’il fonctionne, il faudra donc associer le compte à rebours à une offre limitée dans le temps ou à un événement avec un nombre d’inscriptions limitées, par exemple.

Pourquoi intégrer un compte à rebours dans un email ?

Le compte à rebours offre de nombreux avantages pour les entreprises. Pour commencer, c’est extrêmement simple à créer et cela ne prend que quelques minutes. Certains outils permettent de créer un compte à rebours gratuitement, que l’on pourra ensuite facilement insérer dans un email grâce à une ligne de code à copier/coller. Les outils de création de compte à rebours permettent en plus de personnaliser le style et les couleurs du compte à rebours pour l’adapter au style de votre newsletter et à l’image de votre entreprise.

Le compte à rebours peut être utile dans de nombreuses situations :

  • Une vente flash
  • Le lancement d’un nouveau produit, d’un produit exclusif (par exemple, une collaboration avec une autre marque) ou d’un produit en édition limitée
  • Une promotion ou une offre limitée dans le temps (par exemple, pour un cours de sport : un cours d’essai gratuit ; pour un e-commerce : les frais de livraison offerts)
  • La relance d’un panier abandonné pour un site e-commerce
  • Un événement, que ce soit un événement de l’entreprise (webinar, live, dégustation, salon, petit-déjeuner…) ou un événement du développement de l’entreprise (déménagement de la boutique, site en maintenance, etc.).

Quel outil utiliser pour intégrer un compte à rebours dans un email ?

De nombreux outils sur Internet permettent de créer facilement un compte à rebours que l’on pourra ensuite insérer dans son email. Certains outils sont gratuits tandis que d’autres sont payants. Les outils payants proposent en général davantage de possibilités de personnalisation, comme par exemple la possibilité d’intégrer votre logo ou le choix de la couleur.

Ces outils vont générer un code HTML qu’il suffira d’intégrer dans le code de votre emailing.

Parmi les outils gratuits, on trouve Sendtric (qui permet de générer un compte à rebours jusqu’à 30 jours), Watch Is Up, ou Tick Counter. Attention, parfois, le nombre de vues des comptes à rebours générés avec un outil gratuit est limité. L’outil Nifty Images est quant à lui payant.

D’autres solutions existent pour créer un compte à rebours soi-même : vous pouvez par exemple créer une image ou un gif avec un décompte du type « J-2 » ou « J-3 », que vous actualiserez régulièrement.        

Comment intégrer un compte à rebours à un email ?

Pour intégrer un compte à rebours à votre email, nous vous conseillons de passer par un outil en ligne, ce qui est plus simple et donne un meilleur résultat qu’une image ou un gif.

Si vous utilisez des couleurs particulières pour la communication de votre entreprise, assurez-vous de connaître les codes hexadécimaux. Par exemple, le blanc correspond au code #fff. Vous pourrez ainsi personnaliser votre compte à rebours avec les couleurs de votre entreprise. D’autres éléments seront à indiquer avant de générer le code, comme le langage, la fin du compte à rebours et le fuseau horaire dans lequel vous vous trouvez.

Une fois le compte à rebours généré, il ne vous restera plus qu’à récupérer le code html en le copiant-collant, puis à l’insérer dans le code de votre outil d’emailing. Si vous utilisez un outil comme MailChimp, cela devrait vous prendre quelques secondes seulement : il vous suffit d’insérer où vous le souhaitez dans la newsletter un bloc html.

A noter que si les comptes à rebours fonctionnent sur la grande majorité des messageries, certains utilisateurs risquent de ne pas les voir, comme Outlook, qui n’affiche pas les GIF. En effet, les versions d’Outlook jusqu’à 2016 n’affichent que la première image des animations GIF. De même, Windows 10 Mail risque de ne pas afficher votre compte à rebours.

Nos conseils pour maximiser l’impact de votre compte à rebours

Pour réellement inciter le consommateur à cliquer, il est conseillé de ne pas choisir une date trop éloignée, car sinon l’internaute risque de se dire qu’il y reviendra plus tard.

Sachez aussi que si vous utilisez trop souvent le compte à rebours, vous risquez de lasser le consommateur. L’idéal est de lancer un A/B test pour vous assurer de l’efficacité du compte à rebours avant l’utiliser dans une nouvelle campagne.

Enfin, on conseille plutôt d’utiliser le compte à rebours pour une cible B2C plutôt qu’une cible B2B. Dans le B2B, les clients ont tendance à ne pas toujours afficher les images des emails reçus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page