Comment monétiser son blog ?

Beaucoup disent que l’ère des blogs est révolue. Ils avancent qu’aujourd’hui tout se passe sur YouTube et les réseaux sociaux, Instagram en tête. Je ne suis pas d’accord. J’en suis même la preuve vivante ! Les blogs sont toujours d’actualité.

Être présent sur les réseaux sociaux en prime est bien évidemment devenu indispensable et avoir une chaîne YouTube peut aider à se faire connaître, mais les blogs sont toujours aussi lus.

Si vous êtes passionné par une thématique précise, il n’est donc pas trop tard pour vous lancer. Et si vous avez déjà un blog, il n’est pas non plus trop tard pour le faire grandir. Dans les deux cas, vous voudrez certainement le monétiser. Car votre investissement en temps mérite de se transformer en argent. Dans cet article, je vous donne mes meilleurs conseils pour monétiser votre blog.

monetisation-blog

Pourquoi tout le monde ne peut pas monétiser son blog

Avant d’entrer dans le détail des différentes méthodes qui s’offrent à vous pour monétiser votre blog, je voudrais que l’on mette quelque chose au clair. Il faut comprendre que tout le monde ne peut pas monétiser son blog. Et cela ne veut pas dire que certains blogs ne sont pas assez qualitatifs pour rapporter de l’argent. Simplement, certains ne sont pas adaptés aux différentes méthodes de monétisation. Par exemple à cause du thème traité, si les partenaires possibles sont peu nombreux ou trop prestigieux pour s’associer avec un blog peu connu.

Mais, pas de panique, les blogs difficiles à monétiser sont de moins en moins nombreux car les méthodes pour gagner de l’argent avec son site sont de plus en plus diversifiées. Normalement, au moins une devrait être adaptée à votre blog. Je pense qu’aujourd’hui les blogs les moins facilement monétisables sont ceux qui ont beaucoup de concurrence dans leur thématique. Difficile aujourd’hui de se faire un nom comme blogueuse beauté par exemple.

Aussi, il faut bien comprendre que, pour monétiser son blog, il faudra être motivé. Les différentes méthodes qui permettent de gagner de l’argent avec son contenu ou son nom demandent un minimum d’investissement. Et il faudra certainement tester plusieurs méthodes de monétisation avant de trouver celle qui fonctionne le mieux pour votre blog. Tout en continuant à proposer du contenu de qualité et régulier. Le jeu en vaut la chandelle puisque vivre de son blog revient à vivre de sa passion. Vous vous investissez donc pour une qualité de vie et un niveau de bonheur assez rares !

Les étapes indispensables avant de monétiser son blog

Avant de monétiser votre blog, vous devrez obligatoirement passer par quelques étapes. Car pour faire des partenariats ou vendre du contenu premium, par exemple, il est indispensable d’avoir déjà un minimum de contenu et de trafic sur son blog.

Si vous venez de lancer votre blog, voici les différentes étapes que vous devez suivre si vous voulez ensuite monétiser ce site :

Avoir votre propre hébergement et votre propre nom de domaine. Difficile de monétiser un blog créé avec Blogspot ou Wix par exemple. Avoir votre nom de domaine renforcera votre crédibilité, tant pour vos lecteurs que vos partenaires. Avoir votre propre hébergement signifie que vous n’êtes pas dépendant d’une plateforme. Vous aurez donc la main sur le code (pas de panique, on parle de manipulations simples) et sur l’apparence de votre blog.

Booster votre référencement. Si votre blog est bien référencé, de nouveaux lecteurs arriveront sur votre site tous les jours. Pour obtenir de tels résultats, il faut optimiser votre site, mais aussi tous vos contenus. Mettons que vous avez un blog sur le zéro déchet. Un article « 10 conseils pour passer au zéro déchet aujourd’hui », s’il est optimisé pour le SEO, il apparaîtra dans les résultats de recherche des personnes qui veulent des conseils sur le zéro déchet. Et comme vos autres articles seront aussi très intéressants, ces personnes vont vous suivre attentivement. De fil en aiguille, votre blog sera de plus en plus suivi. Vous l’aurez compris, être bien référencé est nécessaire pour se faire connaître. Puis pour obtenir des partenariats. Les entreprises vont regarder votre PageRank, c’est-à-dire l’indice de popularité de votre blog. S’il est trop faible, les marques ne voudront pas travailler avec vous ou vous demanderont beaucoup de travail pour peu de contreparties.

Travailler votre présence sur les réseaux sociaux. Pour faire connaître votre blog, il n’y a pas que le référencement. Vous pouvez aussi utiliser Facebook, Instagram, Pinterest et Twitter pour gagner des lecteurs. La stratégie à adopter dépendra de la thématique de votre blog, mais dans tous les cas, votre public est forcément présent sur les réseaux sociaux. Il n’y a plus qu’à le trouver !

Proposer du contenu de qualité. Sur un blog, c’est le contenu qui fait la différence. Personne n’a envie de suivre un blogueur qui donne des conseils vus et revus dans des articles bourrés de fautes d’orthographe. Vos articles doivent apporter une valeur ajoutée. Vous devez répondre à un problème ou apporter une information nouvelle, un regard différent.

Ne pas être pressé. Rien ne sert d’essayer de monétiser votre blog dès sa création. Je pense qu’il faut un minimum de trois mois avec beaucoup d’investissement pour prétendre monétiser son blog. Cela vous laissera le temps de publier une trentaine d’articles de qualité et d’atteindre les 1 000 visiteurs uniques par mois.

Les différentes méthodes pour monétiser son blog

Passons aux choses sérieuses : les différentes méthodes pour monétiser un blog. Il n’y a pas de méthodes qui soient meilleures que d’autres. Le choix dépend surtout de ce qui est le plus adapté à votre blog. Pour cela, il faut étudier votre thématique, votre contenu, votre lectorat et vos compétences.

Je vous conseille de noter à mesure que vous lisez cet article les méthodes qui vous paraissent réalisables pour votre blog. Puis revenez sur cette liste et brainstormez : comment pourriez-vous mettre en œuvre ces différentes méthodes de monétisation ? Cela vous permettra de sélectionner les méthodes les plus pertinentes.

Choisissez celle qui vous semble la plus adaptée à votre blog et établissez un plan d’action ainsi qu’un calendrier. Vous éparpiller entre différentes méthodes serait une erreur. Vous ne voulez pas vous sentir dépassé(e) par tout ce que vous avez à faire. Chaque chose en son temps et vos résultats n’en seront que meilleurs.

Rédiger un article sponsorisé

Parmi les méthodes de monétisation d’un blog les plus connues, il y a bien sûr l’article sponsorisé. Il s’agit de faire la promotion d’un produit en lien avec la thématique de votre blog. En toute logique, vous devez avoir quelques produits en tête que vous utilisez déjà. Ce n’est d’ailleurs pas forcément un produit physique. Pour un blog sur l’organisation par exemple, vous pouvez faire la promotion d’applications et outils en ligne.

Faites une liste des produits dont vous pourriez parler qui apporteraient une valeur ajoutée à vos lecteurs. Puis contactez les différentes marques en leur proposant de rédiger un article qui mettra le produit en valeur.

Je vous conseille vivement de ne pas vous forcer à faire des articles sponsorisés. À mesure que votre blog va grandir, vous recevrez des propositions. Toutes ne seront pas intéressantes. Si un produit ne vous semble pas digne d’être mis en avant, refusez, car c’est aussi votre réputation qui est en jeu. Vos lecteurs comptent sur vous pour leur donner des conseils pertinents, pas les arnaquer.

Faire un placement de produit

Le placement de produit ressemble à l’article sponsorisé, mais il est plus subtil, et demande moins de travail ! Il s’agit de conseiller un produit dans un article qui parle d’un sujet en lien avec le produit. Pour reprendre notre exemple du zéro déchet, cela peut être un placement de produit pour une marque de boîtes de conservation alimentaire au sein d’un article sur la cuisine zéro déchet. Au début, ce sera à vous de contacter les marques pour leur proposer ce partenariat, puis vous commencerez à recevoir des demandes. Encore une fois, recommandez toujours des produits avec le cœur.

Faire de l’affiliation

Dans la continuité des deux méthodes précédentes, il y a l’affiliation. Le programme d’affiliation le plus connu est celui d’Amazon. Il suffit de vous inscrire pour créer vos propres liens. Ensuite, dès que vous parlerez d’un produit disponible sur ce site, vous pourrez mettre un lien personnalisé. Ainsi, dès que l’un de vos lecteurs achètera ce produit à partir de votre lien, vous recevrez une commission. Cela fonctionne même si la personne achète un autre produit (ou plusieurs !) dans les 24 heures après avoir consulté votre lien.

Il existe de nombreux autres programmes d’affiliation et ça vaut le coup de se renseigner. Par exemple, 1TPE et ClickBank permettent de vendre des produits digitaux, c’est-à-dire les formations et e-books des autres blogueurs, avec une commission plus intéressante que sur Amazon.

Encore une fois, ne proposez que des produits que vous aimez vraiment. La crédibilité est le mot-clé !

Vendre une formation

Cette méthode de monétisation est plus récente et elle a le vent en poupe. Il s’agit de vendre une formation sur votre blog. Évidemment, le contenu devra être en lien avec votre thématique. Tous les sujets ne s’y prêtent donc pas, mais ça vaut le coup d’y réfléchir.

Cela peut être une formation vidéo complète à plusieurs centaines d’euros, ou quelques courtes vidéos à un prix plus raisonnable (généralement entre 40 et 100 €). Si vous ne pouvez pas investir autant de temps, n’avez pas le matériel pour vous filmer ou ne voulez pas vous montrer face caméra, d’autres solutions existent. Vous pouvez vendre une formation au format PDF, par exemple sous la forme d’un challenge. Dans tous les cas, votre formation devra répondre à un problème majeur rencontré par vos lecteurs.

Proposer un abonnement

Tous les sujets ne se prêtent pas à une formation et tous les lecteurs n’ont pas le budget pour acheter une formation complète. Si vous pensez que c’est le cas pour votre blog, une autre méthode devrait être plus efficace : l’abonnement. Cela signifie qu’une partie de votre contenu va être réservé aux abonnés de votre blog. Le tarif est généralement assez bas, car vous comptez sur un nombre élevé de membres. Le contenu proposé peut prendre la forme d’articles, de PDF, de vidéos. Encore une fois, c’est une offre qui s’étudie. Vous devrez être en mesure de fournir du contenu de qualité chaque mois, sinon, vos abonnés seront mécontents et ils le feront savoir. Ce qui entachera la réputation de tout votre blog.

Proposer du coaching

Selon la thématique de votre blog, vous serez peut-être en mesure de proposer du coaching. C’est-à-dire des consultations privées, par téléphone, Skype ou – plus rarement – dans la vraie vie. Vous devez être en mesure de garantir une progression visible aux personnes que vous coachez. Généralement, le coaching s’inscrit dans la continuité des formations. Pour les personnes qui ont besoin de conseils plus précis ou d’aller plus loin.

Vendre un webinaire

Toujours en fonction de la thématique de votre blog et de l’investissement de vos lecteurs, vous pouvez organiser un webinaire payant. Il faudra être en direct en vidéo, ce qui demande une bonne dose de confiance en soi, mais aussi, de l’organisation, de plus, il faudra déterminer un sujet précis. Ce sera également l’occasion de répondre aux questions des participants.

Il faudra faire une bonne promotion de votre webinaire, car si vous avez peu ou pas de participants, vous vous serez investi pour rien. Au contraire, si vous attirez du monde, cela peut être très intéressant financièrement. D’autant que, selon l’outil que vous utiliserez, vous pourrez enregistrer le webinaire et le vendre aux personnes qui n’ont pas pu assister au direct.

Vendre un séminaire

Un webinaire dans la vraie vie c’est… un séminaire ! Si vous habitez dans la même ville qu’une grande partie de vos lecteurs, ou que vous vous déplacez dans une ville où vous pensez avoir du public, vous pouvez organiser un séminaire payant. Pour parler d’une thématique précise, ou simplement pour que vos lecteurs puissent vous rencontrer.

Vendre un e-book

Si vous avez un blog, c’est que, logiquement, vous écrivez bien. Pourquoi ne pas vous servir de ce talent pour écrire un e-book ? Ce sera l’occasion d’explorer l’une des thématiques de votre blog. Mais, rappelez-vous, vous devez répondre à un problème ou une interrogation de vos lecteurs. Faites-vous plaisir en même temps que vous leur faites plaisir. Sinon, vous n’aurez pas de public pour cet e-book.

Un autre conseil : soignez la présentation de cet e-book. Désormais, il est très facile avec des outils comme Canva de créer des designs qui se rapprochent du travail d’un graphiste professionnel. Votre e-book n’en sera que plus plaisant et cela vous permettra d’acquérir une nouvelle compétence.

Une fois votre e-book terminé, vous pourrez le mettre en vente sur votre blog et créer un post pour en faire la promotion. Présentez-le également sur les réseaux. Vous pouvez même organiser un concours pour en faire gagner quelques exemplaires. Cela vous permettra d’avoir des avis rapidement.

Vous pouvez également mettre votre e-book en vente sur la boutique Kindle d’Amazon pour toucher une cible plus large. La démarche est très simple et, si vous référencez bien votre ouvrage, vous avez de bonnes chances d’en vendre de nombreux exemplaires.

Vendre votre avis

Pour certaines thématiques, une bonne manière de monétiser son blog est de vendre son avis. C’est une technique très populaire chez les blogueurs spécialisés dans la thématique des voyages, qui vendent leur avis sur des hôtels, des restaurants, des attractions, et même des compagnies aériennes. Vendre leur avis signifie que la marque ou l’entreprise les paie pour en parler. Pas qu’ils vendent leur avis à leurs lecteurs. Même si vous ne bloguez pas sur les voyages, vous pouvez contacter des marques pour leur proposer un tel partenariat. Et ce même si cela n’a jamais été fait dans votre branche, il faut bien commencer un jour !

Vendre un espace sur votre site

Sur un blog, on peut bien évidemment placer de la publicité. Pour ajouter de la publicité Google AdSense à votre blog et en tirer de vrais revenus, il faut faire partie des blogs les plus visités de France. Mais vous pouvez contacter directement les marques et entreprises de votre secteur pour leur proposer un espace publicitaire. Vous serez alors payé selon la durée de publication de la pub et la taille de l’espace, ou encore à chaque clic sur ladite publicité. Cela prend un peu de temps à mettre en place, mais peut vous rapporter des revenus réguliers si vous tissez des liens privilégiés avec une ou plusieurs marques.

Vendre vos services

En bloguant, vous avez développé pas mal de compétences. La rédaction d’articles optimisés bien sûr, mais aussi la gestion de site WordPress ou autre, la création de visuels pour les réseaux sociaux, la publicité Facebook, etc. Ce sont des compétences très recherchées. Alors pourquoi ne pas proposer vos services à d’autres blogueurs ou à des entreprises ? Vous pouvez le faire directement sur votre blog, en créant une page dédiée à la présentation de vos services et un formulaire pour vous contacter. Puis faire la promo de ces services sur vos réseaux sociaux et sur des groupes Facebook par exemple. Vous pouvez aussi vous inscrire sur des plateformes de freelance comme Malt ou 5euros. C’est un bon moyen de trouver des clients, moyennant, bien sûr, une commission.

Vendre l’accès à un groupe Facebook

Si votre blog est suivi, vous avez certainement une communauté. Peut-être même qu’elle interagit dans les commentaires de vos articles et de vos publications sur vos différents réseaux sociaux. Alors, justement, pourquoi ne pas emmener cette communauté plus loin ? Vous pouvez le faire en créant un groupe Facebook, avec un accès payant. Un peu sur le même principe qu’un abonnement à votre site, à la différence que vous ne ferez pas que partager des contenus exclusifs. Vous permettrez à votre communauté d’échanger, de partager, de se soutenir. Dans un groupe Facebook, vous pouvez également faire des lives, poster des vidéos, réaliser des sondages, partager des fichiers.

Ce que vous vendez, ce n’est pas seulement un groupe Facebook, c’est un concentré d’informations sur votre sujet et une motivation quotidienne à l’explorer. Bien sûr, toutes les thématiques ne s’y prêtent pas, mais si tel est le cas de votre blog, cela vaut vraiment le coup de se pencher sur la question.

Recevoir des dons

Avec ou sans contrepartie, vous seriez surpris du nombre de lecteurs qui seraient prêts à vous faire un don si vous leur en donnez l’occasion. Il s’agit le plus souvent de sommes modestes. Mais, encore une fois, c’est le nombre de donneurs qui compte et non pas le montant de leur don, cela pourrait vous permettre d’arrondir les fins de mois. En plus, c’est très gratifiant. Si vos lecteurs vous font des dons, c’est que le contenu que vous proposez a vraiment un impact positif sur eux.

Le moyen le plus simple de recevoir des dons est d’ajouter un bouton PayPal à votre blog. Vous pouvez également ouvrir un compte Tipeee, une plateforme qui permet aux créateurs de contenus de recevoir des dons, de manière ponctuelle ou récurrente (tous les mois par exemple). Il existe un système de contrepartie, un peu à la manière d’un crowdfunding. Mais cela peut être quelque chose d’assez simple comme : « Pour un don de 5 €, vous pouvez me proposer un sujet d’article que vous voudriez lire sur le blog ».

Ça y est, nous avons fait le tour des différentes méthodes pour monétiser votre blog ! J’espère vous avoir donné des idées et que leur mise en place vous permettra de récompenser votre travail.

Click here to add a comment

Leave a comment: