• Home  / 
  • Outils utiles
  •  /  Quels outils pour créer vous-même votre site Internet ?

Quels outils pour créer vous-même votre site Internet ?

Avant, la création d’un site Internet sans la maîtrise de langages informatiques tels que HTML, PHP ou JavaScript était quasiment impossible. Aujourd’hui, grâce à des solutions innovantes, même un non-spécialiste est en mesure de créer lui-même son propre site Internet. Si vous croyez que créer par vous-même un site ou un blog à la fois responsive et optimisé pour le référencement naturel va bien au-delà de votre domaine de compétence, l’utilisation de certains outils vous prouvera le contraire. Voici trois des outils indispensables pour créer un site ou un blog Internet.

creer-son-site-internet

  1. WordPress

Il s’agit d’un outil CMS le plus réputé du Web. WordPress se trouve à la base des logiciels de création d’un blog, qui est ensuite utilisé pour créer des sites Internet à l’aide d’un système de « plug-ins ». Il existe un bon nombre de thèmes et de plug-ins correspondants à tous types de fonctionnalités. Toutefois, il faut bien choisir parmi les offres pléthoriques et sélectionner le bon « template » et les bons « plug-ins » adaptés à votre site et à vos objectifs. Pour faire le bon choix de « plug-in », veillez à ce que celui-ci soit non seulement compatible avec votre version WordPress, mais également qu’il soit régulièrement mis à jour. Il faut aussi vous baser sur la quantité de téléchargement et les opinions publiques pour être sûr qu’il soit performant et fonctionnel. Pour créer votre propre blog, sachez qu’il est possible de trouver des tutoriels vidéo qui vous apprennent comment créer un blog.

Par ailleurs, l’utilisation de ce logiciel requiert quelques connaissances et compétences techniques pour créer le site que vous désirez. Pour cela, il faut investir son temps pour le configurer, mais aussi pour le maintenir. Pour démarrer sur WordPresss, il faut :

  • Prendre un hébergeur,
  • Se connecter au serveur FTP,
  • Installer le CMS WordPress préalablement téléchargé,
  • Passer à la partie configuration,
  • Créer votre première page et premier article.

En outre, étant donné que c’est le CMS le plus apprécié du grand public avec un code ouvert et disponible à tous, il fait l’objet de plusieurs convoitises. Les hackers en font une cible de choix, c’est pourquoi il faut prévoir une mise à jour de sécurité pour protéger votre site WordPress de ces derniers. Cela comprend également la mise à jour régulière de vos différents plug-ins.

  1. Installation du plug-in Thrive Architect

Le plug-in Thrive Architect est un logiciel qui sert construire des pages internet en faisant glisser sur votre page les éléments de pages comme les images les paragraphes ou différentes petites choses. Si vous n’avez pas connaissance de ce qu’il faut faire, voici quelques étapes à suivre :

  • Téléchargez le plug-in Thrive Architect sur le site thrive, c’est payant et
  • Installez celui-ci sur votre site WordPress : à gauche, vous verrez un bouton Plugins ; cliquez dessus puis cliquez sur ajouter un nouveau. Il vous faudra uploader le fichier zip que vous avez télécharger sur thrive.
  • Activez le plug-in Thrive Architect en fournissant des informations d’identification comme la licence.

Une fois activé, vous devez créer une page d’accueil WordPress de préférence sous forme de brouillon avant de pouvoir créer une page de destination à l’aide du plug-in installé.

Avec ce plug-in, vous disposez d’un large choix de modèles de page de destination prédéfinie. Voici la démarche à suivre pour accéder à cette option :

Lorsque vous créer une page ou un article, vous pouvez lancer thrive architect sur l’éditeur wordpress et ensuite construire la page et la sauvegarder directement sur le plugin.

L’avantage de la création d’une page avec Thrive Architect est le fait que chaque modèle a été conçu pour être facilement modifié. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur le texte et faire des modifications mineures comme des images par exemple. Vous construirez des pages magnifiques facilement.

  1. KWFinder

En général, cet outil est spécialement dédié à la recherche de mots-clés, mais elle sert aussi à la recherche de niche et au référencement naturel. Pour pouvoir mettre en avant le plein potentiel de KWFinder, il est conseillé de créer un compte payant. Cependant, il est possible de créer un compte gratuit pour exploiter l’outil.

Avant de créer votre première page d’accueil et vos premiers articles ou pages commerciales, il est important d’étudier des mots-clés. La qualité de cette étude de mots-clés à cibler est capitale, car elle permet de trouver des mots-clés peu concurrentiels. Sans une étude préalable, vous aurez du mal à atteindre le top 10 de Google et par conséquent à obtenir des visiteurs qualifiés sur votre site Internet.

La recherche des bons mots-clés est déterminante pour générer du trafic. Avec KWFinder, vous proposez un mot-clé ou une idée et l’outil vous propose une liste de mot-clés tournant autour de votre mot-clé initial. C’est un excellent moyen de trouver des mot-clés de longue traîne. Une fois les propositions de mots-clés affichées, vous pouvez établir votre propre liste de mots-clés. En outre, vous pouvez regarder directement la tendance de recherche de l’année, les recherches mensuelles en moyenne, le coût par clic sur Adwords, mais aussi le niveau de concurrence de la requête google.

Click here to add a comment

Leave a comment: